mardi, novembre 01, 2005

La fin de Haricots

********************** ….(Étant donné la faible densité de mon langage ordurier j’épargne au chère lecteur ou lectrice ce passage du pathétisme d’un sitcom ramadanesque)
…. Je ne sais vraiment pas quelle folie m’a prise l’autre jour pour faire une bêtise pareille.
J’ai exactement 6 jours à partir d’aujourd’hui pour « pondre » littéralement car je ne vois pas comment faire autrement, DEUX rapports de stages. Sachant que l’un m’est déjà du depuis plus de deux mois et que je n’y ai mm pas mis le bout de stylo (de clavier plutôt) et que ça fait un mois que je stresse car je n’y ai rien foutu et que je ne sais pas quoi y mettre, il a fallu lehmar lli 7ettni que je m’engage à en faire un AUTRE à 10 jours de la date de dépôt !
Comme les « bonnes » choses n’arrivent jamais toutes seules dans mon magnifique petit monde, je me retrouve avec un travail de groupe sur le dos car TOUS mes coéquipiers (à 5 c’est une tribu plutôt) sont éparpilles à travers tout le territoire national. Va bosser toi avec un à Zagora, une à Kheribga, une à Laayoun et une à Rabat sachant que quand bien mm tu les as tous et toutes physiquement sous la main c’est à se demander si leurs neurones sont dans leur boite crânienne ou es ce qu’ils se baladent ailleurs dans ce vaste univers.
Oui c’est méchant mais je suis trop en colère contre moi et contre eux… c’est pas du jeu ça…
Je suis trop bon.. Faudra vraiment que j’arrête de dire oui à tout
Et aussi de tout laisser à la dernière minute…à chaque fois c’est le mm scénario et à la fin je bâcle le boulo à temps mais avec un énorme manque de sommeil et quelques nouveaux cheveux blancs…

Voilà j’ai pesté ma dose matinale je suis fin prêt à perdre mon temps à faire n’importe quoi jusqu’à ma prochaine crise, probablement juste avant de me coucher si je ne suis pas trop fatigué..
Comme d’hab…

1 commentaire:

Larbi a dit…

:)
Ca genre de surbooking arrive ... J’étais experts en la matière quand j’étais étudiant je commençais et bouclais toujours mes rapports la veille du dernier délai.
Prends soins de ton coéquipier khouribgai : il vient de la ville de mon enfance et mon adolescence :)